NymphoRmation

NymphoRmation

< Extra Content >

Couverture de 1997

 « C’était un mot utilisé dans la pièce de théâtre du Jardin des Supplices, dans l’optique de dénoncer le système-type d’informations artificielles qui peuvent se propager d’elles-mêmes. Depuis que la pièce avait été abandonnée, ce mot était en quête d’une histoire. J’ai eu cette idée de sortir un troisième livre dans le Vurt, situé chronologiquement après Pollen. J’ai écrit 50 pages, ai abandonné, Alice Automate ayant fait irruption dans ma vie. Après Alice, j’ai de nouveau jeté un œil dessus. Le seul élément qui me stimulait était cette histoire d’habitués de pubs qui jouaient à cet étrange Domino National. J’ai pensé que le roman pouvait parler de ça, du jeu, et que le jeu utiliserait le système de Nymphormation pour qu’il se propage seul. Evidemment inspirée de la National Lottery (NDLR : l’équivalent de la Française des Jeux en Angleterre) et de sa préposée vague d’addiction. Au même moment, je suis arrivé avec l’idée folle de transposer l’histoire d’Alice Automate dans le futur, et les deux idées ont fusionné. Le livre finalement raconte les origines des plumes Vurt, Alice jouant un rôle déterminant dans leur création.

Couverture de 1997

 

Un jour, alors que je faisais une lecture à Manchester, une femme me demanda sur quoi j’étais actuellement en train de travailler. Je commence donc à lui parler de cette idée d’une préquelle à Vurt. Elle me répond dans l’instant « Oh vous voulez dire qu’il terminera sur la toute première ligne de Vurt ? » Ce à quoi j’ai bafouillé « Euh… Ouais ! » Ainsi soit-il. Les quatre livres sont liés, dans une mystérieuse toile de connexions. Il y aura un véritable dernier livre Vurt, mais il est pour moi impossible de déterminer quand je l’écrirai ni à quoi il ressemblera. Pour le moment, je ressens l’envie de me détacher franchement de l’aspect Science-Fictif de mon travail. Peut-être écrire quelque chose d’un peu plus réel, plus axé sur les personnages. Sur la musique, sûrement. J’ai tout un tas de différents livres à écrire, et n’ai surtout pas envie de me sentir piégé dans un genre en particulier.

Couverture de 2000

 

 

Comme le dit Joe Crocus dans Pollen :

Libérez vous de toutes chaînes – Connectez vous au Tout. »

Jeff Noon (Source : Metamorphiction)